Bien choisir un jouet

C’est avant tout le choisir avec son cœur , garder à l’esprit le plaisir que l’enfant ressentira lorsqu’il recevra son cadeau, penser d’abord à lui. Néanmoins, quelques questions sont à se poser avant de choisir le jouet :

Quel âge à l'enfant ?

S’il s’agit d’un bébé, à quel stade de développement en est-il ?

De la naissance à 6 mois, bébé commence à découvrir le monde qui l’entoure à travers la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat, le goût .

De 6 mois à 9 mois, le petit goûte tout ce qu’il peut attraper et mettre à la bouche, l’occasion de faire ses dents. Il commence à se tenir assis tout seul.

De 9 mois à 12 mois, on se déplace à 4 pattes, tout ce qui roule, avance, recule va captiver bébé.

De 12 mois à 18 mois, l’enfant développe sa motricité et sa logique. Tous les jouets qui stimulent la manipulation précise et la réflexion seront les bienvenus.

De 18 mois à 24 mois, on imite les grands, l’enfant acquiert plus d’habileté et s’exerce à manipuler plus finement.

De 2 à 3 ans, il commence à vouloir jouer avec d’autres enfants, on peut donc lui proposer dès 2 ans les premiers jeux de société, d’imagination et de création.

 

Est-ce que le jouet répond à un désir de l’enfant ?

Lorsque l’enfant est en âge d’exprimer un désir, il saura vous le communiquer et vous pourrez en tenir compte.

 

Est-ce un garçon ou une fille ?

Par expérience, nous avons souvent entendu des clients refuser d’offrir une voiture à une fille et un poupon ou une poupée à un garçon. Pourquoi donc ? Les petites filles veulent imiter leur maman qui conduit et les petits garçons leur papa qui s’occupent de leur bébé.

 

Pour quelle occasion ce jouet est-il offert ?

Naissance, baptême, anniversaire, fêtes de Noël ou sans évènement précis : l’occasion du cœur. Le budget consenti ne sera pas le même.

 

Avez-vous envie que l’enfant garde votre cadeau à vie et le transmette à son tour à ses enfants?

On gardera plus longtemps une boîte à musique qu’un doudou, un cheval à bascule qu’un hochet, etc...

Il faut toujours se rappeler de ne pas mettre l’enfant en difficulté en lui offrant un jouet inadapté à son stade de développement et ne jamais brûler les étapes. Ce qui vous aidera le plus pour offrir le jouet adapté c’est l’observation de l’enfant à qui vous offrez, plus vous le connaissez plus le choix sera aisé.